mardi 9 octobre 2018

Lumière 2018: "Olivia" ou le film d'une intruse

Bonjour à tous

Dimanche 14 octobre à 22h sera projeté à l'Institut Lumière salle 2 le film de Jacqueline Audry Olivia. Réalisé en 1951, ce film n'a comme rôles principaux que des femmes dont l'immense Edwige Feuillère dans le rôle de Mademoiselle Julie, nommée d'ailleurs aux BAFTA pour son interprétation pour ce rôle.
Il s'agit du 5ème film de la réalisatrice qui commença par une adaptation de la comtesse de Ségur, Les malheurs de Sophie en 1946.
Avec Olivia, elle poursuit sa carrière de cinéaste et s'inscrit comme une sorte de représentante avant l'heure du féminisme en étant, bien malgré elle, la seule femme réalisatrice française jusqu'au milieu des années 1950. Et encore, elles furent bien peu à diriger des films ensuite, ce que Jacqueline Audry fit jusqu'en 1973 et ce à 18 reprises!

Avec Olivia, la cinéaste aborde des relations saphiques au sein d'une institution de jeunes filles. Autant dire que son film est d'une réelle transgression dans ces années d'après guerre même s'il reprend une trame peu éloignée du film de Léontine Sagan Jeunes filles en uniforme de 1931.

On trouve dans ce film une élégance rare, une analyse des sentiments amoureux naissants ou jaloux, avec une vraie acuité de réalisatrice pour celle qui fut l'assistante avant-guerre des plus grands, comme Ophüls ou Pabst. Olivia ne devient d'ailleurs qu'un prétexte pour évoquer ces amours interdites et cachées, où les hommes se font rares à l'écran.

Le film est lui aussi rare en salle et sa projection est un cadeau pour tous ceux qui veulent découvrir ce cinéma de femme s'imposant dans une industrie d'hommes, que ce soit celle du cinéma à papa ou de ce qui allait s'appeler la nouvelle vague.
La séance sera présentée par la comédienne Anne Parillaud,

Dimanche 14 octobre à 22h - Institut Lumière salle 2
Olivia de Jacqueline Audry
Présenté par Anne Parillaud
Réservation

À très bientôt
Lionel Lacour

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire