mardi 9 octobre 2018

Lumière 2018: Master class ' Evolution de la restauration du son" des films classiques

Bonjour à tous

depuis que le Festival Lumière existe, la société Gaumont propose chaque année une Master Class consacrée à la restauration des films. Il faut dire qu'en étant née la même année que le cinéma, Gaumont est certainement une des entreprises ayant le catalogue le plus important au monde.

Les années précédentes ont permis aux festivaliers, aux passionnés par la technique cinématographique et aux étudiants en cinéma ou audiovisuel de mieux comprendre tous les enjeux de la restauration d'un film "pellicule". André Labbouz, directeur technique de Gaumont rappelle d'ailleurs à chaque intervention l'importance de conserver une copie "pellicule" d'un film quand bien même celui-ci serait désormais tourné et évidemment projeté en format numérique.

À partir de nombreux exemples de restaurations, André Labbouz démontre qu'une copie, même abîmée, peut être réparée, restaurée, et ré-exploitée. Si bien sûr certaines images voire certains films entiers ont définitivement disparu, le travail patrimonial que déploie Gaumont pour conserver et restaurer ses films est nécessaire pour que la cinéphilie de chacun ne se limite pas aux 10 ou 20 dernières années de production cinématographique.

Ce travail est colossal et jamais fini car comme Sisyphe, la restauration d'un film doit régulièrement être refaite, soit parce que celle-ci était imparfaite, soit parce que le film s'est à nouveau dégradé. Les techniques de restauration s'améliorant grâce à du matériel de plus en plus performant, les résultats de "remise en forme" des films est souvent troublant pour ne pas dire spectaculaire et ne manquent pas d'émouvoir les participants à ces master class.

Or cette année, Gaumont a décidé de continuer de présenter son travail de conservation de son catalogue filmique, mais en se consacrant à la restauration du son. C'est ainsi que Léon Rousseau de LE Diapason interviendra pour expliquer toutes les contraintes rencontrées pour redonner aux films un son le plus proche de celui d'origine, malgré les changements de standards, de formats et d'enregistrement et de restitution du son. Car ce dernier est souvent la partie négligée des opérations de restauration des films.

C'est donc une master class destinée à tous ceux voulant apprendre et découvrir comment la vie des films classiques est prolongée grâce aux technologies les plus modernes, faisant se croiser films du patrimoine et haute technologie.



Vendredi 19 octobre 9h30  - Institut Lumière - salle 2
MASTER CLASS "Evolution de la restauration du son" par Gaumont, LE Diapason
Séance gratuite - se rendre à la Villa Lumière le jour même (attention, nombre de places limité)

À très bientôt
Lionel Lacour


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire