mercredi 17 décembre 2014

Vive le tour: Louis Malle et Bernard Hinault au Festival Cinéma Sport et Littérature

Bonjour à tous

Le programme du 2ème festival Cinéma Sport et Littérature ne cesse de s'étoffer. Et l'ouverture le jeudi 8 janvier marquée par la présence de Jean-Claude Killy (voir à ce sujet l'article Jean-Claude Killy pour l'ouverture du festival Cinéma Sport et Littérature) débutera d'abord par un court métrage d'un des grands cinéastes français Louis Malle.

En 1962, il s'est déjà taillé une réputation de cinéaste de fiction avec notamment Ascenseur pour l'échafaud (1958) ou Zazie dans le métro (1960). Mais il est également un documentariste hors pair, qui plus est oscarisé avec Le monde du silence co-réalisé en 1956 avec le Commandant Cousteau.
En 1962, il suit donc le 49ème tour de France qui voyait le grand Jacques Anquetil être le grand favori d'une épreuve qu'il avait déjà remportée 2 fois. Il y trouvera son meilleur adversaire en la personne de Raymond Poulidor qui allait débuter la compétition la main plâtrée! À une époque où les étapes n'étaient pas couvertes par la télévision comme elles le sont aujourd'hui, où les analyses ne se faisaient pas en direct et le plus souvent par des journalistes dont la plume de certains valait celle des meilleurs écrivains, le témoignage d'un cinéaste sur la compétition la plus prestigieuse du cyclisme ne pouvait que réjouir les spectateurs. D'autant que, plus que pour bien des sports, le cyclisme permet de voir s'affronter des individus aux caractères bien trempés, sympathiques ou antipathiques selon ses préférences, mêlés à des équipes aux tactiques pas toujours claires, et dans une opposition magiquement séquencée par les étapes, de plat ou de montagne, en ligne ou en contre la montre, permettant tous les rebondissements scénaristiques et donc toutes les possibilités de dramaturgie que la mise en scène, le montage ou encore la musique peuvent sublimer.

Ce documentaire en forme de happening de 18 minutes sera accompagné de la présence exceptionnelle d'un autre grand champion cycliste, le seul autre français à avoir remporté 5 éditions de la grande boucle. Ainsi, après la légende de Merckx le cannibale en 2014, ce sera à une autre gloire d'honorer de sa présence le festival. "Le blaireau" Bernard Hinault viendra donc commenter avec Thierry Frémaux ce documentaire évoquant son illustre prédécesseur, lui qui régna sur le tour de 1978 à 1986, avec 5 titres et 2 deuxièmes places, et qui s'implique encore aujourd'hui dans l'organisation de l'épreuve.

Parce que la volonté de Thierry Frémaux est de rapprocher tous les univers, cette séance aura donc lieu le jeudi 8 janvier à 18h45, précédant celle de 21h en présence de Jean-Claude Killy: cyclisme, ski, Louis Malle, Claude Lelouch, Hinault et Killy, ça en fait du beau monde! Et il est fort à parier que d'autres invités prestigieux seront présents dans la salle!

Et pour en profiter encore un peu plus, un temps sera accordé pour une rencontre avec le public et signature dans le hangar entre les deux séances.

Informations pratiques
tous renseignements sur www.institut-lumiere.org
ou par téléphone: 04 78 78 18 95
lieu: Institut Lumière - salle du Hangar - Rue du Premier Film - Lyon 8ème
5 € - gratuit pour ceux ayant leur billet de 21h.
ATTENTION: réservation obligatoire, même pour ceux ayant le billet de 21h.

À très bientôt
Lionel Lacour



Aucun commentaire:

Publier un commentaire