mercredi 2 octobre 2019

Lumière 2019: "L'âme des guerriers", un autre cinéma néo-zélandais

Bonjour à tous

Le dimanche 13 octobre sera projeté à 22h dans la salle 2 de l'Institut Lumière le film de Lee Tamahori L'âme des guerriers.
Film quasi invisible depuis longtemps, il est proposé dans une version restaurée à partir des négatifs, primé au Festival de Venise et film au succès considérable en Nouvelle Zélande, L'âme des guerriers est un film choc dans un pays qui a longtemps mis sous silence la réalité du sort réservé aux Maoris, peuple indigène de l'archipel, dont beaucoup vivent en situation bien moins favorisée que la population issue de la colonisation britannique.

Avec L'âme des guerriers, nous sommes loin du film néo-zélandais le plus célèbre internationalement, celui de La leçon de piano de Jane Campion réalisé un an auparavant. Mais il est certainement un de ceux qui a le plus marqué les spectateurs néo-zélandais, aujourd'hui encore puisqu'il fut désigné en 2014 comme le meilleur film du pays lors d'un sondage à l'occasion des 20 ans de la sortie du film.

Avec une prestation XXL de Temeura Morrison dans le rôle majeur, certains comparant sa performance à celle d'un Marlon Brando, le film, plus que jamais a une portée universelle. En montrant comment des individus perdus dans une société dont les valeurs leur sont étrangères, le réalisateur montre la nécessité de se retrouver autour de ce qui fait l'identité d'un peuple.

Violent, sans concession ni du point de vue esthétique, ni dans le message qu'il transmet aux spectateurs, ce film est à (re)découvrir sur grand écran en exclusivité pour le Festival Lumière, et de préférence avant sa ressortie en salle le 27 novembre prochain grâce au travail remarquable du distributeur La Rabbia.

Dimanche 13 octobre - 22h - Institut Lumière (salle 2)
L'âme des guerriers de Lee Tamahori
Réservation: www.festival-lumiere.org

À très bientôt
Lionel Lacour

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire