samedi 11 juillet 2015

Une nouvelle aventure pour le Mégaroyal de Bourgoin Jallieu commence

Bonjour à tous

inhabituellement, ce post sera consacré à un multiplexe avec lequel j'ai travaillé depuis 2008. Tout a commencé par un festival "Justice à l'écran" pour lequel j'intervenais. Ce festival impliquait tout le département de l'Isère et les propriétaires du Mégaroyal, Martine et Richard Derobert, avait décidé d'y participé en accueillant tous les films de la sélection "Fiction" et en créant même un Prix du Public.



Si le festival n'a eu qu'une édition, ma collaboration avec Martine et Richard fut si agréable que nous avons décidé de travaillé ensuite ensemble. Ainsi, depuis 2009, nous avons créé ensemble "Les lundis du Mégaroyal" tous les mois de mai. Ainsi, dans un multiplexe populaire, nous projetions des films classiques en VOST avec une analyse filmique pour conclure la séance. L'aventure dura 5 ans.







En 2014, nous proposions ensemble une rétrospective des films de Rhône-Alpes Cinéma de l'année 2013 qui avait été un cru exceptionnel, avec notamment la projection de Michael Kohlhass, Elle s'en va ou encore Belle et Sébastien.



 Outre d'autres collaborations ponctuelles qui ont vu notamment la venue de Bernard de la Villardière pour la projection du documentaire qu'il avait produit, Outreau, l'autre vérité, suivie d'un débat riche, nous avons collaboré une dernière fois ce mois de juin par le Festival "Sweet Girls & Bad Boys" qui a accueilli les spectateurs de la région de Bourgoin pour des films cultes.



Les Multiplexes sont souvent montrés comme des salles de cinéma dont le seul objectif serait de vendre du pop corn aux spectateurs. Martine et Richard Derobert, comme certainement bien d'autres exploitants de ces complexes, sont avant tout des amoureux du cinéma. En investissant dans les projets que je leur soumettais, ils ne cherchaient pas à y gagner de l'argent (le fait est qu'ils en ont perdus!) mais à proposer des films différents à un public populaire.

Je voulais donc les remercier puisqu'ils viennent de vendre ce début juillet leur multiplexe au groupe Kinépolis.

Merci à eux et longue vie au Mégaroyal avec Kinépolis.

À bientôt
Lionel Lacour


Aucun commentaire:

Publier un commentaire